La santé

Le thé vert pendant la grossesse: une approche raisonnable pour la future mère

Une alimentation saine est importante pour toute personne, en particulier pour une femme enceinte. Le thé vert fait partie des produits utiles, mais présente certaines restrictions de consommation. Voyons s'il est possible de le boire au stade du portage. Utilisation, effets nocifs de la boisson et caractéristiques d'utilisation dans un régime.

Composition de thé vert

Le thé est une plante précieuse composée de plus de 300 substances biologiquement actives. L’étude de la boisson n’a pas cessé depuis 200 ans, mais cela ne permet pas de tirer des conclusions définitives sur l’effet du thé sur le corps. Outre les données scientifiques, le bouillon de guérison regorge de mythes, de croyances populaires et d'expérience subjective d'utilisation.

Le thé noir et le thé vert sont une seule et même plante, mais transformés de différentes manières. Le vert subit une fermentation partielle, tandis que le noir subit un processus complet d'oxydation.

Les substances suivantes sont présentes dans le thé vert:

  • polyphénols (tanins, flavonoïdes, catéchines, etc.);
  • les alcaloïdes (caféine, théine, théophylline, théobromine);
  • vitamines (A, B, C, K, P, PP, etc.)
  • minéraux (calcium, potassium, zinc, fluor, phosphore, magnésium, sélénium, manganèse, cuivre, etc.);
  • protéines, acides aminés;
  • les caroténoïdes;
  • les tocophérols;
  • les polysaccharides;
  • résines et acides organiques;
  • huiles essentielles, etc.

Il existe un grand nombre de variétés de thé vert et chacune a ses propres caractéristiques dans les méthodes de traitement. La présence de substances actives et la valeur nutritionnelle dépendent directement du type de boisson, ainsi que de la méthode de brassage, en ajoutant des ingrédients supplémentaires (citron, menthe, sucre, lait, lait concentré, miel, etc.).

Le thé a une composition riche et les scientifiques continuent d'explorer les propriétés d'une plante unique.

Puisque le thé contient environ 8% de vitamines et de minéraux, leur volume couvre légèrement les besoins d’une femme enceinte en éléments nécessaires. En ce sens, il est déraisonnable de placer de grands espoirs sur la boisson. En outre, d'autres composants (polyphénols, alcaloïdes, etc.), qui ont un effet puissant sur le corps humain, ajoutent une valeur particulière au thé vert.

En Chine et au Japon, le thé est reconnu comme un remède contre toutes les maladies.

Utilisation de la boisson pour les femmes enceintes

Le thé vert est une excellente boisson tonique. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a inclus ce produit dans la liste des produits essentiels, sans lesquels l'adhésion à un mode de vie sain. Mais lorsque vous utilisez un plat d'importance primordiale dans des limites raisonnables, le thé vert ne fait pas exception. Considérez les avantages de la boisson pour les femmes enceintes n’a de sens que dans le cas d’une utilisation modérée. Le thé a les effets les plus divers sur les organes et les systèmes humains. Mettez en surbrillance les plus pertinents:

  • renforce le système immunitaire, ce qui contribue à réduire la morbidité;
  • accélère le métabolisme;
  • réduit l'appétit;
  • réduit le syndrome d'œdème;
  • élimine les toxines, les scories;
  • prévient le développement du cancer;
  • réduit le cholestérol;
  • améliore le fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • augmente légèrement la pression artérielle;
  • améliore la digestion;
  • a un léger effet diurétique;
  • normalise les taux de sucre, ce qui aide à prévenir le diabète;
  • améliore l'état de la cavité buccale;
  • rajeunit le corps;
  • possède une action antimicrobienne;
  • soulage les signes de toxicose;
  • donne de la vivacité, de l'activité.

La liste peut être poursuivie et au fil du temps, elle sera mise à jour avec de nouvelles données, car les recherches sur l'influence du thé vert sur le corps ne s'arrêtent pas. L'augmentation de la pression artérielle étant compensée par l'effet diurétique de la boisson, sa croissance est de courte durée et insignifiante. Bien sûr, si une femme a des antécédents d'hypertension sévère, vous ne devriez pas vous mêler de thé vert. Néanmoins, les propriétés bénéfiques de la boisson sont bien plus que les négatives.

Une des dernières déclarations de scientifiques japonais indique que le thé vert est capable de réduire le risque de maladie mortelle pour une personne - les anévrismes de l'aorte abdominale.

S'il n'y a pas de contre-indications, le thé vert au citron résiste parfaitement aux nausées du matin pendant la grossesse

Médecins progressistes face à des médecins tels que Komarovsky E.O., Berezovskaya E.P. croire qu'une femme enceinte peut manger et boire n'importe quel aliment dans le cadre d'une alimentation saine. Le thé vert est sur la liste des produits recommandés, mais vous devez tenir compte de la réaction individuelle du corps à la boisson, ainsi que du désir de la mère. Le corps de la femme est très judicieusement disposé et, pendant la période de gestation, indique les substances qui lui font défaut.

Le point de vue de la médecine scientifique m’attire beaucoup. La grossesse n'est pas une maladie et si le corps exige désespérément quelque chose, il est imprudent de le limiter. Je bois du thé vert depuis plus de 10 ans. N'a pas arrêté et pendant les grossesses. Mais le taux marginal était de 3 tasses par jour, je ne voulais tout simplement pas. Aucun effet négatif sur la santé n'a pas remarqué, et les avantages sont palpables. Le point de référence devrait être le bien-être d'une femme enceinte. Par exemple, les psychologues pensent que si vous mangez ou buvez quelque chose avec un sentiment de culpabilité, dans ce cas, il y aura certainement des conséquences négatives pour le corps. Je pense que vous ne devriez pas vous attarder sur les avantages, les inconvénients, et utiliser ce que vous voulez dans des limites raisonnables et profiter de la nourriture. L'emplacement d'une mère positive est beaucoup plus précieux pour le fruit qu'un verre de thé vert. Bien sûr, cette règle ne s'applique pas à ceux qui ont des contre-indications sérieuses à un produit particulier.

Vidéo: l'utilité du thé vert

Contre-indications et dommages possibles

Comme le thé vert fait partie des boissons à forte activité biologique, sa réception doit être coordonnée avec le médecin. Le produit peut être contre-indiqué en cas de maladie grave:

  • tractus gastro-intestinal;
  • coeur, foie, rein;
  • sang, etc.

Lorsque l'utilisation excessive de thé vert chez la femme enceinte peut avoir des effets négatifs:

  1. Excès de dose de caféine. La boisson verte dans une tasse (200 ml) contient 85 mg de caféine (en noir - 71 mg). L'OMS a établi le niveau de sécurité de cette substance pour les femmes enceintes par jour - jusqu'à 300 mg. Une dose accrue de caféine entraîne un risque de mort fœtale et la naissance d’un enfant de poids faible. Pour maman - l'augmentation de la pression, les palpitations cardiaques, l'excitation du système nerveux. Cependant, la caféine de thé affecte le corps plus doucement, est éliminée plus rapidement et si diluée avec du bouillon de lait, les effets nocifs de la substance sont neutralisés.
  2. L'acide folique est moins bien absorbé par le corps. La vitamine B9 est très importante pour la formation complète de l’embryon aux premiers stades. Le manque de substance se manifeste sous la forme de diverses pathologies du tube neural fœtal. Plus de 67% des femmes russes souffrent d'un déficit en éléments au cours de la gestation. Pour cette raison, les gynécologues prescrivent de l'acide folique au stade de la planification et au cours du premier trimestre de la grossesse.
  3. En conséquence du deuxième point - une diminution de l'absorption du fer. Toutes les vitamines et tous les minéraux sont digérés les uns par les autres. L'absence de folate entraîne une diminution du fer. Plus loin dans la chaîne - faible taux d'hémoglobine, anémie. Ce processus est très dangereux pour une femme enceinte et son enfant.
  4. Irritation des parois de l'estomac. Même si la future mère n'a aucune maladie gastro-intestinale, le thé vert provoque une sécrétion excessive de suc gastrique, ce qui peut provoquer des brûlures d'estomac et le développement de maladies gastro-intestinales.

11 règles importantes pour l'utilisation du thé vert pendant la grossesse

Le thé vert est une boisson précieuse et saine. Dans la plupart des cas, les médecins permettent aux femmes de goûter le goût pendant toute la période de gestation avec des limites raisonnables.

Pour que le thé vert n'apporte que l'avantage du corps féminin, vous devez suivre quelques règles simples.

  1. Adhérer à la norme. Les médecins recommandent aux adultes de ne pas utiliser plus de 400 ml de thé par jour. C'est à propos de deux tasses.
  2. Réduisez la force de la boisson. Le thé facilement infusé n’exercera pas une lourde charge sur les systèmes et les organes de la femme.
  3. Utilisez le produit en feuille. Le thé en sachet a une qualité médiocre, ses propriétés utiles sont pratiquement absentes. Et des études scientifiques récentes ont montré que les sachets de thé dans lesquels la poussière de thé est enveloppée constituent une menace encore plus grande pour la santé que leur contenu. Le papier est imprégné de résines synthétiques spéciales à base d'alcool et d'acétone. Les commentaires sont superflus.
  4. Vous devez boire du thé 20-30 minutes avant ou après le repas principal. Cela aidera à réduire la charge sur l'estomac et permettra une meilleure absorption de toutes les substances bénéfiques.
  5. Le lait ajouté au thé neutralise la caféine, mais réduit également de manière significative la quantité de vitamines.
  6. La température optimale de la boisson finie devrait être de 50 à 60 degrés. Un thé trop chaud endommage les muqueuses de la bouche, de l'œsophage, de l'estomac et ne permet pas de révéler pleinement le goût et l'arôme des feuilles. Un thé froid provoque une accumulation de crachats dans les bronches.
  7. Il est recommandé de ne pas préparer de boisson verte avec de l’eau bouillante mais avec de l’eau chaude à environ 70-80 degrés.
  8. Il faut infuser le thé environ 2-5 minutes. Augmenter le temps d'infusion donnera un goût amer.
  9. Utilisez à chaque fois une nouvelle portion de feuilles. Il est permis de verser des feuilles de thé plusieurs fois au cours d'une cérémonie, mais le lendemain, il est déjà dangereux d'utiliser l'infusion d'hier. Il devient un terrain fertile pour la reproduction de bactéries nocives.
  10. Ne buvez pas de thé vert l'estomac vide. Cela peut entraîner des problèmes avec le tube digestif.
  11. Ne buvez pas de médicaments car ils empêchent l’absorption des médicaments.

Selon les préférences et les indications personnelles, il est possible d’ajouter au thé vert citron, menthe, mélisse, sucre, miel, lait, lait concentré, etc.

Video: docteur sur les règles de la préparation du thé vert

Le thé vert est un véritable entrepôt de substances de valeur. L'OMS considère que la boisson fait partie intégrante d'un régime alimentaire sain. De nombreuses études scientifiques révèlent de nouvelles preuves des effets thérapeutiques du thé sur le corps humain. Les médecins autorisent les femmes enceintes à en boire, mais sous réserve de la mesure et de certaines règles. Depuis la consommation immodérée et inappropriée de la perfusion de guérison peut être un poison pour la future mère et le bébé.